2e journée, Vannes-FCM: Martigues sans complexe chez un prétendant à la L2

Voilà un gros test pour le FCM ! Si le premier face au Poiré-sur-Vie a été passé avec succès (2-1) sans faire offense aux Vendéens, c’est un autre calibre qui se présente face aux Martégaux. Vannes qui descend de Ligue 2 entend bien ne pas végéter à l’échelon inférieur et le VOC a clairement annoncé la couleur. Pour leur première en championnat dans leur stade, les Vannetais ne voudront pas rater leur début.

Sur le papier et les ambitions c’est un duel déséquilibré. Dans la préparation aussi, puisque les Provençaux ont connu de multiples pépins, tandis que du côté des Bretons, l’équipe a vite était bâtie et Vannes a déjà deux matches officiels de plus dans les jambes. Les Vannetais ont joué deux tours de Coupe de la Ligue, dont le dernier mardi à Guingamp qui s’est soldé par une défaite (2-0). Pour l’anecdote, Vannes a disputé son premier et son dernier match de National contre le FCM, et pour leur retour, les deux équipes se retrouvent encore.

Les « sang et or » galvanisés par leur victoire en ouverture n’iront pas en faire valoir en Bretagne: « Nous n’aurons aucun complexe, surtout que nous ne boxons pas dans la même catégorie, souligne Jérôme Erceau le coach martégal, et un résultat serait un joli bonus. Nous n’avons rien à perdre bien au contraire. » Il est vrai que c’est un peu David contre Goliath et que le FCM est donné perdant, mais comme le dit Erceau,« si nous ne les regardons pas et que l’on joue libéré on peut frapper un grand coup. »

Quelques retouches dans le groupe martégal puisque Bochu (pied) n’est pas du voyage tout comme Ponge (cuisse) tandis que Lafon pourrait démarrer sur le banc lui qui a été diminué cette semaine. Si c’est le cas c’est Descamps qui devrait occuper le front de l’attaque. Qui pour remplacer Bochu au milieu ? Freitas ? Auquel cas qui pour passer derrière ? Ou bien intégrer Himmes ?  Dans tous les cas, le signe que le FCM a une idée derrière la tête, c’est qu’Erceau emmène avec lui sur le banc trois joueurs à vocations offensives.

L’ADVERSAIRE

Si Vannes est l’un des favoris, Stéphane Le Mignan, l’entraîneur Breton assume: « On doit imposer notre rythme cette année. » L’entraîneur prévient, « devoir faire le plein à domicile pour jouer les premiers rôles », et même s’il ne prend pas cela pour une excuse, « après le match à Guingamp et avec le Ramadan j’ai des doutes sur nôtre fraîcheur physique. » S’il se pose des questions, ce qui peut le rassurer c’est de compter sur l’ensemble de son effectif, hormis son défenseur central N’Diaye. « Nous devons assumer notre statut, » conclut-il.

SAMEDI A 20H, AU STADE DE LA RABINE
2ème journée. Vannes (3) – Martigues (3). Arbitres: M. Dos Santos assisté de MM. Melique et Haulbert.
Martigues: L’Hostis (g), Vanni (g) – Di Maria, Nicodème, De Magalhaes, Stinat, Renaut, Freitas, Bertin, Posteraro, Chavas, Lafon, Gunedouz, Himmes, N’Zinga, Descamps. Entraîneur: Jérôme Erceau.
Vannes: Gauclin – Kakou, Christophe, Moulin, Bonnet – Quintin – Youssouf, Sanchez, Jarsalé, Mohamed – Loval. Remplaçants: Gomis (g), Le Ho, Rachdi, Pierre-Louis, Gaffory. Entraîneur: Stéphane Le Mignan.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *