Jubilé David Mazzoncini: Une pléiade de Stars pour une sortie réussie !!!

C’était la fête ce samedi à Turcan pour rendre un dernier hommage à «Mazzon». David Mazzoncini qui a évolué des poussins à la L1 avec le FCM a définitivement raccroché les crampons au terme d’une soirée riche en émotion avec la présence de Zinédine Zidane ! La plus belle des reconnaissances pour sa carrière et ses qualités humaines puisque c’est un beau plateau qui a répondu présent. Chapeau !

Il est 17h40, les premiers à fouler la pelouse sont les All-Stars et une minute plus tard, les cris descendent des tribunes pour célébrer l’arriver d’un certain Zizou (l’ami d’enfance de David avec qui il a partagé les joies des séléctions jeunes) le nouveau directeur sportif du Real Madrid et qui est la star des stars. La fanfare donne le ton, le public commence à taper des mains. Puis, c’est au tour des anciens du FCM d’entrer sur la pelouse, un flashback et une grande émotion pour les amoureux du football Sang et Or. Canet sans la moustache, Ralaikera avec de l’embonpoint, Tholot toujours le même (voir la fiche technique de tous les joueurs présents)… Mais, David se fait attendre, normal en étant la vedette de la soirée. Il arrive dans l’incognito d’abord avec le maillot des All-Stars. L’ovation aura lieu plus tard…

Puis tout se beau monde se met en place et surtout tout le monde a répondu présent. «Aujourd’hui on est venu faire la fête à David et il le mérite», lancent de concert les invités de la soirée, «même mieux la grande étoile (Zidane) a aussi répondu présent», s’émerveille et se réjouit Henri Canet. Que restera-t-il de David ? «Sa générosité, son envie incessante de ne jamais s’économiser. C’était un joueur de devoir, un travailleur de l’ombre mais tellement important dans le dispositif », compliments signés par Henri Canet qui l’a vu grandir, René Exbrayat qui l’a fait s’épanouir en L1 et Christian Sarramagna qui bâtira l’équipe 1992-1993 permettant au FCM et à David de goûter à la L1.

La fête bat son plein devant 3000 personnes. Les buts vont défiler pour un score de 6 à 3 pour les All-Stars. Stéphane Blondeau ouvre le score pour les Anciens du FCM et sur une passe de Zizou vers Dugarry, «Duga» nous sort le coup du foulard pour la tête de Cocard qui égalise. Si les cheveux sont gris – ou ont disparu pour certains – ou si l’embonpoint est présent chez certains, la technique est toujours-là ! Zizou à la baguette lance Cocard qui trouve le jeune retraité Makélélé qui double la mise, lui qui n’en a pas mis souvent des buts.

Bosso y va même de son but avec la complicité de Padovani. Le clown a fait le show et en plus il marque. Il manque l’essentiel, un but de «Mazzon» ! Il se porte aux avants postes et va trouver ce qu’il cherchait sur un service de Tholot, David ayant retrouvé les couleurs Sang et Or pour la seconde période. Pedros va y aller d’un doublé. Deux fois de son légendaire pied gauche pour deux bijoux ! Une frappe tendue dans la lucarne droite et un lob génial dans la lucarne gauche… Rien que cela ! Tholot ira lui aussi de sa réalisation d’une frappe soudaine sous la barre. Que de souvenirs qui sont ravivés le temps d’une soirée qui se clôt par Brando qui marque de près (3-6).

Puis tout le monde s’arrête, Christophe Josse annonce le changement… Les filles de David, sa nièce et sa femme arrivent sur le terrain pour permettre à «Mazzon» de raccrocher définitivement ses crampons. Le public se lève, les larmes se dessinent sur son visage, il fait le tour du terrain et profite de ce moment, son moment ! On peut lire « MERCI » sur ses lèvres mais Monsieur Mazzoncini c’est nous qui vous disons merci pour votre carrière et ce que vous avez apporter au FCM. La plus belle preuve de reconnaissance c’est l’amour que vous avez reçu ce soir… Chapeau l’artiste ! Et bon vent ! On ne vous oubliera jamais…

LA FICHE TECHNIQUE

ANCIENS DU FC. MARTIGUES 3
LES ALL STARS 6
Jubilé David Mazzoncini
Stade Francis Turcan. Arbitres: M. Coué assisté de MM. Leloup, Castellani et Garrigues. Mi-temps: 1-2. Spectateurs : 3000.
Buts-Martigues: S. Blondeau, Mazzoncini, Tholot ; All Stars: Cocard, Makélélé, Bosso, Pedros (X2), Brando.
Martigues: Eric Durand, Jean-Daniel Padovani, Patrick Blondeau, Gilles Petrucci, Henri Canet, Rod Fanni, David Mazzoncini, Stéphane Blondeau, Didier Tholot, Philippe Anziani, Pierre Chavrondier, Stéphane Pounewatchy, Eric Chelle, Laurent Grimaud, Abassi Boinahéri, Henri-Claude Ferblantier, Haja Raleikera, Stéphane Roche, Christophe Chaintreuil. Entraîneur: Christian Sarramagna.
All Stars: Christophe Revault, Ali Ahamada, Sébastien Perez, André-Pierre Gignac, Claude Makélélé, William Prunier, David Mazzoncini, Christophe Cocard, Reynald Pedros, Patrick Bosso, Zinédine Zidane, Frédéric Brando, Brahim Thiam, Teddy Bertin, Franck Jurietti, Brahim Belgour, Michel Moulin, Christophe Dugarry, Laurent Paganelli. Entraîneur: René Exbrayat.

Retrouvez également les réactions, les vidéos, les articles… sur www.maritima.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *