MERCATO, Franck Priou: « Je suis à Martigues ! Alors j’y suis, j’y reste ! »

Un entraîneur promu en National avec Gap, puis qui avec Martigues, termine à la 2nde place… Forcement, cela ne laisse pas indifférent. Depuis quelques jours, les bruits vont bon train envoyant le technicien martégal aux quatre coins de France dans des clubs de National. La rumeur, toujours la rumeur ! Alors pour la faire taire, Vincent Caserta et l’intéressé affirment que Priou sera toujours martégal !

Le mercato, ses rumeurs, ses bruits, ses enchères, ses surrenchères… C’est le lot de chaque fin de saison. Et Martigues ne déroge pas à la règle ! Depuis quelques jours, certains médias et clubs parlent avec insistance de Franck Priou. Certains annoncent des bruits, d’autres affirment que le tacticien ne sera plus à Martigues l’an prochain. « Il reste un an à notre coach, il sera toujours au FCM pour la prochaine saison », a confirmé le président martégal à Maritima TV (voir le journal des sports du 23 mai via www.maritima.info).

Sa parole faisant déjà foi, quoi de mieux que celle de l’entraîneur Sang et Or, qui lui, tord le coup à la rumeur : « Je suis à Martigues ! Alors j’y suis, j’y reste ! » Voilà qui a le mérite d’être clair de la part de celui que pourtant tout le monde annonce partant. « J’ai encore un an de contrat avec le FCM et j’ai pour habitude de tenir mes engagements, sauf cas extrême. En plus qu’on se le dise, j’ai envie de réussir avec ce club. » Voilà qui a le mérite d’être clair.

Et peut-être, que même en finissant derrière Ajaccio, le FCM pourrait gagner une saison sur le tableau de marche qui avait été annoncé en début d’exercice, Priou et son président s’étant fixé deux saisons pour rejoindre le National. Le FCM, comme les autres seconds de chaque groupe, attendra les décisions de la DNCG pouvant rétrograder des clubs de National. Le malheur des uns pouvant faire le bonheur des autres dont le FCM qui pourrait être repêché. Cela passe par une victoire contre Ajaccio !

Et si certains avaient l’intention de nuire au FCM avec des annonces envoyant Priou ailleurs qu’au FCM, et de semer le trouble au sein de la maison « sang et or » et des joueurs, c’est raté ! Priou et ses hommes veulent encore croire à leur rêve et l’entraîneur s’est donc voulu rassurant… Il reste un match à gagner puis à attendre. Mais, cette attente se fera donc avec Priou qui selon toute vraisemblance sera toujours à la tête de l’équipe qu’elle reste en CFA ou non !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *