CFA, Martigues 1-0 Tarbes: Les Martégaux s’imposent dans la douleur !

Au début du match on sait qu’Ajaccio a fait un grand pas vers le National avec le nul à Agde (2-2). On ne sait pas si les Sang et Or connaissaient la nouvelle, mais en tous cas, la bande à Priou a été poussive. Bien entré dans le match, le FCM a baissé le pied et s’est fait peur jusqu’au bout face à une vaillante équipe tarbaise qui aura pris confiance plus les minutes défilées. Il reste un mince espoir…

Malgré que le FCM sait que l’accession est sans doute devenue utopique avec le nul d’Ajaccio à Agde, les Martégaux entrent de la meilleure des façons dans la partie. Biakolo affole la défense et obtient un bon coup franc juste en dehors de la surface. Chavas s’élance et profite d’un placement approximatif du mur pour tirer au premier poteau et ouvrir le score avec l’aide de ce même poteau (1-0, 3e).

Tarbes est sur le reculoir et n’arrive pas à sortir de son camp face à une équipe martégale qui est dans la bon tempo. Chavas déboule côté droit et centre vers Himmes mais Lurde dégage en catastrophe (7e). Dans la foulée, Chavas encore lui, tire un coup franc lointain que Niclos a toutes les peines du monde à repousser. Le ballon revient sur Daineche qui centre vers Biakolo qui n’ajuste pas sa tête (8e).

Après être entré à plein régime dans la rencontre, l’intensité baisse d’un cran mais Tarbes reste totalement inoffensif. Le fait marquant c’est la sortie sur blessure de Di Maria contraint de céder sa place à la 25ème minute. Côté jeu, le FCM essaye de tenter des choses mais il manque toujours de la justesse dans le dernier geste. Mais il est un fait, Martigues déroule face à des Pyrénéens qui affichent de grosses lacunes.

La partie redémarre toujours sur un faux rythme. Beaucoup d’approximations dans les deux camps. Le FCM va de nouveau devoir procéder à un changement avec Gache qui avait remplacé Di Maria qui cède sa place à Kara. L’attaquant martégal sort totalement KO. Beaucoup d’anecdotes mais plus rien à signaler dans le jeu. Et à force de se faire peur, le FCM joue avec le feu. Daineche repousse un ballon de la main que l’arbitre juge injustement en dehors de la surface (56e).

Il faut attendre l’heure de jeu pour revoir une occasion. Kara obtient un corner après un coup franc. Chavas trouve Biakolo au second poteau mais sa frappe est repoussée. Mais, c’est bien peu et le FCM joue vraiment avec le feu ! Tarbes, qui a changé sa paire d’attaquants, est totalement libéré et il faut l’intervention de Gibert pour ne pas voir Seguret se présenter seul face à Reynet (66e). Covin et Seguret font une entrée fracassante et affole la défense !

Martigues prend l’alerte argent comptant. Biakolo à son tour arrive seul devant Niclos qui sort le grand jeu dans les pieds du capitaine martégal (70e). Biakolo a une grosse envie et essaye vraiment de dynamiter le jeu provençal. Il déborde côté droit et centre pour Kara qui voit sa frappe du gauche raser le poteau de Niclos (80e). C’est mieux mais c’est toujours poussif la preuve lorsque Seguret file seul au but mais oublie Covin au second poteau et se heurte à Reynet (82e).

Martigues tremble jusqu’au bout mais s’accroche à son petit but d’avance. Tarbes peut nourrir des regrets de s’être libéré que trop tardivement dans la rencontre. Ajaccio compte ce soir quatre points d’avance sur son dauphin martégal. Mais, voilà, si l’espoir demeure Ajaccio ne ratera sans doute pas l’occasion de parapher son bail en National devant ses supporters samedi prochain. Ce soir, le Gaz a quasiment les deux pieds à l’étage supérieur !

LA FICHE TECHNIQUE

MARTIGUES 1
TARBES 0
32e journée
Stade Francis Turcan. Arbitres: M. Bianciotto assisté de MM. Peduzzi et Arsic. Spectateurs : 600.
But-Martigues: Chavas (3).
Avertissements-Martigues: Chavas (65), Daineche (90+2) ; Tarbes: Hurgues (60), (Mouret, 90+2).
Martigues: Reynet – Di Maria (Gache, 25 puis Kara, 53), Daineche, Ponge, Gibert – Dembélé, Freitas, Belloumou – Himmes, Chavas, Biakolo. Entraîneur: Franck Priou.
Tarbes: Niclos – Doya, Lurde, Mouret, Tardan – Diarra, Mouro (Pinot, 85) – Sow, Hurgues – Fataki (Seguret, 60), Ferah (Covin, 60). Entraîneur: Francis De Percin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *