CFA, FCM 6-1 GFCOA: Martigues s’entrouve les portes vers le National !

Il est 19h47. Martigues vient de disposer d’Ajaccio (6-1) un leader et promu corse qui avait décidé d’aligner une équipe bis, «car je me devais de récompenser ceux qui étaient dans l’ombre toute la saison», souligne Dominique Veilex le coach insulaire. Les Martégaux cherchent à connaître les résultats pour savoir s’ils sont meilleur second. Alors, les téléphones chauffent, internet aussi…

Et la bonne nouvelle arrive enfin: le FCM est en ballottage favorable, et même mieux, est pour l’heure en National puisque Pacy-sur-Eure est rétrogradé en CFA ! Epinal, l’autre prétendant à cette meilleure place cumule 30 points. Les résultats ont été dans le bon sens pour les «Sang et Or» qui eux aussi sont à 30, le calcul se faisant en comptabilisant les points obtenus (aller-retour) contre les leaders et les quatre autres meilleures équipes de chaque groupe.

Mais, avec ce score fleuve, Priou et ses hommes ont fait pencher le goalaverage en leur faveur : +10 pour les Spinaliens contre +12 pour les Martégaux. Il faut faire des calculs savants, mais même si Einstein aurait dû se creuser les méninges, c’est bien le FCM qui obtient le sésame de rattrapage. A la fin du compte, les pièces du puzzle pouvant permette au FCM de monter se sont emboîtées comme dans un rêve.

«Aujourd’hui nous y sommes, mais nous savons que les décisions de la DNCG ne sont pas définitives, les clubs rétrogradés pouvant faire appel. Les procédures sont longues. Nous devions faire le travail, il reste plus qu’à espérer la rétrogradation définitive d’un club pour atteindre le National», se réjouissait Franck Priou, le coach martégal, qui poursuit: « Maintenant l’attente va être longue, très longue mais on aura aucun regret. »

Côté terrain, le FCM a fait parler la poudre face à des jeunes corses qui ont pu mesurer le travail qu’il faut pour intégrer l’équipe première. Biakolo lance Himmes sur la droite qui ajuste un centre parfait pour la reprise de Gache (1-0, 5e). Puis, c’est Ponge qui surgit de la tête sur un corner d’Himmes (2-0, 17e). Ajaccio n’a pas envie de rendre les armes. Rahal, ancien joueur du Rove, vient tromper Reynet de près (2-1, 19e). Sur un nouveau corner d’Himmes, Daineche s’élève plus haut que tout le monde (3-1, 31e).

Freitas récupère un ballon et sert Himmes qui avec l’aide de la barre corse l’addition (4-1, 41e). Martigues poursuit son festival offensif. Nianzi trouve Gache qui s’offre le doublé (5-1, 54e). Enfin, Freitas vient clore la marque (6-1, 87e). Après une saison éprouvante jusque dans les calculs, il n’y a plus qu’à espérer que la DNCG ouvre une porte définitive au FC Martigues. Ajaccio et Martigues, dans le championnat le plus relevé méritent de ne pas se séparer. Wait and see !

LA FICHE TECHNIQUE

MARTIGUES 6
AJACCIO 1
34e et dernière journée
Stade Francis Turcan. Arbitres: M. Schmitt assisté de MM. Pasqualotti et Gautrand. Mi-temps: 4-1. Spectateurs : 800.
Buts-Martigues: Gache (5, 54), Ponge (17), Daineche (31), Himmes (41), Freitas (87) ; Ajaccio: Rahal (19)
Avertissement-Ajaccio: Mathieu (61).
Martigues: Reynet – Di Maria (Nianzi, 48), Daineche, Ponge, Gibert – Dembélé, Freitas – Bochu (Belloumou, 80), Gache (Kara, 84), Himmes, Biakolo. Entraîneur: Franck Priou.
Ajaccio: Solinas – Grimaldi (Ceccaldi, 46), Martin, Blanc-Martini, Hasni – Cirelli (Cahuzac, 46), Sinapi, Rahal, Erard – Mathieur. Entraîneur: Dominique Veilex.

Retrouvez aussi les réactions, les résumés, les images… Sur:

www.maritima.info et www.fcmartigues.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *