32ème journée, FCM – Tarbes: Tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir !

Le FCM n’a plus le droit à l’erreur et c’est sans doute la journée de la dernière chance ! Ajaccio se rend à Agde, un mal classé, et tout autre résultat qu’une défaite pour les Corses enverrait sans doute le FCM en ballottage pour la 2e place. Si les Gaziers ne perdent pas comment ne réussiraient-ils pas à fêter leur accession chez eux dans une semaine. Agde et le FCM doivent gagner sinon les carottes seraient cuites !

Il n’y a plus besoin de grands discours. Martigues doit gagner et Ajaccio doit perdre ! Si ce n’est pas le cas, les Insulaires auraient – quasiment – leur billet pour le National qu’il faudra juste composter à domicile dans une semaine. Et comme Mezzavia est une citadelle imprenable, comment ne pas penser que si le Gaz ramène un résultat positif de l’Hérault il ne validerait pas son accession vers le National ?

Alors, pour une fois, le FCM connaîtra le résultat du GFCOA au coup d’envoi. Ajaccio est à Agde à 18h et à 20h, les dés seront jetés. Si Ajaccio a perdu, c’est le bonheur pour Martigues qui devra battre Tarbes pour mettre une grosse pression sur les Corses. Si Ajaccio ramène un résultat positif, on peut se dire que les jeux seront fait. Il y a beaucoup de si, mais forcément, tout le monde élabore le meilleur des scénarios mais l’épilogue pourrait être fait dès 20h. Dans tous les cas, le FCM devra gagner pour soit se battre pour la première place ou soit pour s’accrocher à la seconde en attendant les éternelles sanctions de la DNCG.

«Nous devons gagner, lâche justement Priou, mais pour atteindre notre rêve il faudrait qu’Ajaccio nous fasse un très beau cadeau en perdant à Agde. Je ne crois plus au Père-Noël mais bon il n’y a pas d’âge pour commencer à y croire.» C’est vrai qu’on ne voit pas comment le GFCOA pourrait faillir dans sa mission. Les Ajacciens pourraient connaître la peur de conclure, un peu comme un tennisman qui a la balle de match mais qui la rate et relance son adversaire.

Martigues doit donc s’accrocher à sa seconde place mais aussi à son rêve. C’est donc une victoire qu’il faut pour les partenaires de Biakolo. Un groupe martégal dans lequel ne figurent pas Bochu (suspendu), Ducarre et Descamps (blessés) ainsi que Schianchi, Renaut et Robinet qui sont laissés à la disposition de la réserve. Allez les gars, il faut y croire et surtout ne jamais rien regretter ! Dans tous les cas, entre le Gaz et le FCM, on aura un beau champion !

A 20H, STADE FRANCIS TURCAN

32e journée. MARTIGUES (2) – TARBES (12). Arbitres: M. Bianciotto assisté de MM. Peduzzi et Arsic.
Le groupe martégal: Reynet, Di Maria, Belloumou, Gibert, Daineche, Ponge, Nianzy, Mairet, Dembélé, Martinez, Freitas, Chavas, Himmes, Gache, Biakolo, Kara. Entraîneur: Franck Priou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *