CFA, FCM 1-1 Marignane: Les Aviateurs ont coupé les ailes aux Martégaux !

Au coup d’envoi on sait qu’Ajaccio l’a emporté face à Béziers (1-0) mais même si les Sang et Or ne le savent pas, la pression indirecte est là et il faut donc l’emporter pour rester au contact. Les Marignanais sont venus avec beaucoup d’envie contrecarrer les plans du FCM et obtiennent avec beaucoup de courage et d’abnégation un nul qui leur fait du bien et qui par contre fait mal aux Sang et Or. Il va falloir rebondir !

Dès les premières minutes la notion de derby est présente puisque tous les ballons sont contestés avec beaucoup d’engagement de part et d’autre. L’USM se montre bien en place et il est difficile pour les partenaires de Biakolo de se mettre dans le sens de la marche face à des Aviateurs conquérants et entreprenants à l’image de ce service de Boinaheri pour Simeoni de justesse hors-jeu (16e).

La rencontre reste très fermée et il n’y a rien à se mettre sous la dent et les gardiens passent un après-midi tranquille. Majid Rabhat, le capitaine marignanais, suspendu, déplore «les nombreuses fautes hachant le jeu», mais note également que sa formation «est bien entrée dans la partie». Marignane mène la vie dure aux Martégaux. Même les phases arrêtées ne permettent pas de s’enflammer.

Il faut attendre la 42ème minute pour sentir un frisson parcourir les tribunes lorsqu’Himmes cherche la tête de Descamps mais Fondi met en corner. Aucune formation n’arrive à faire sauter le verrou adverse et ne semble en mesure de prendre l’ascendant. C’est fort justement que les deux équipes regagnent les vestiaires sur un score nul et vierge. Il faudra prendre plus de risques après la pause.

Et ce sont les Marignanais qui reviennent avec toujours autant d’envie, et à la demande de Max Valentin, vont oser un peu plus. Une frappe de Simeoni puis un corner de Dumortier (55e) montrent que l’USM est capable de venir inquiéter les Martégaux. Le FCM se réveille sur une superbe passe de Dembélé pour Biakolo mais Zaccarelli, prompt, sort le grand jeu face à l’attaquant martégal (58e).

Mais c’est au moment où l’on pense que les Sang et Or sont mieux que l’USM va ouvrir le score. Boinaheri remise sur Camatte qui centre en première intention. La défense martégale cafouille mais pas Simeoni, au départ de l’action, qui ajuste Reynet (0-1, 66e). Zaccarelli préserve l’avantage sur un superbe arrêt à la suite d’un très beau coup franc à 25 mètres de Gache qui prenait la direction de la lucarne (71e).

Gache, à peine entré, a la patte gauche chaude et ajuste un nouveau coup franc côté gauche pour la tête de l’inévitable Descamps au second poteau. Le portier marignanais touche le ballon mais n’empêche pas le joueur du mois de février de marquer son 12ème but et d’égaliser étant libre de tout marquage (1-1, 72e). Il fait honneur à son titre décerné par les supporters la veille !

Le match s’enflamme enfin et l’USM va gâcher une grosse occasion. Dumortier sert Camatte côté droit qui n’ose pas frapper en première intention et cela laisse le temps à Daineche de jouer les pompiers de service (76e). Les choses se calment même si il y a du KO dans l’air. Comme le dit Rabhat, «ce sont les Martégaux qui essayent de faire le break».

Gache, très entreprenant depuis son entrée, va venir affoler la défense marignanaise. Mais par deux fois, la défense de l’USM tient le choc en dégageant en corner (89e et 90e+2). Les Aviateurs confirment leur redressement tandis que les Martégaux laissent Ajaccio lui reprendre des points. C’est Marignane qui rit et Martigues qui pleure !

LA FICHE TECHNIQUE

MARTIGUES 1
MARIGNANE 1
24e journée
Stade Francis Turcan. Arbitres: M. Janin assisté de MM. Clair et Porée. Mi-temps: 0-0. Spectateurs: 700.
Buts-Martigues: Descamps (72) ; Marignane: Simeoni (66).
Avertissements-Martigues : Dembélé (85) ; Marignane: Camatte (37), Wilwert (52), Martinez (70).
Martigues: Reynet – Belloumou (Chavas, 62), Daineche, Gibert, Di Maria – Dembélé, Bochu (Ducarre, 70) – Chavas, Himmes, Biakolo (cap) – Descamps. Entraîneur: Franck Priou.
Marignane: Zaccarelli – Fadel, Martinez, Wilwert (cap), Fondi – Mazadou, Régnier, Dumortier (Lescoualch, 90+2), Camatte (Oudjedi, 81) – Simeoni (Bouhaffer, 84), Boinaheri. Entraîneur: Max Valentin.

N’oubliez pas également de vous rendre sur les sites www.maritima.info et www.fcmartigues.fr pour retrouver leurs interviews, résumés, vidéos…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *