25ème journée, Pau – Martigues: Attention à la mauvaise sauce béarnaise !

La semaine passée, le FCM a vu Ajaccio prendre le large et ses poursuivants revenir dans la course. Du coup, dans le Béarn, les Sang et Or pourraient voir Pau leur fondre dessus et tout relancer pour la course à la seconde – et voir – à la première place. Les hommes du marseillais Robert Buigues ont la ferme intention de prendre leur revanche sur le match aller qui avait entraîné les Palois sur une mauvaise pente. Cela promet !

A chaque contre-performance à domicile, les Martégaux abordent leur voyage comme un couperet. Le FCM, moribond à Turcan, se doit de parcourir la France pour récupérer les points perdus. Martigues est toujours second car Gibert and co réalisent une saison de rêve loin de leur base. « Cela reste précaire, relève Priou, car on se met une pression inutile en ayant quasiment jamais le droit à l’erreur. » Mais les faits sont-là, et avec une défaite à Pau, Ajaccio pourrait s’envoler et les Martégaux auront après une dure lutte pour la seconde place qui fait rêver beaucoup de club comme c’est le cas pour les Béarnais.

A Pau, on ne parle pas de finir second, « mais j’ai pour mission de préparer la saison prochaine », déclare Robert Buigues l’entraîneur palois, qui poursuit: « On se doit de bien finir, de donner une dynamique à ce groupe pour être plus fort par la suite. » Si ce n’est pas de la langue de bois cela y ressemble tout de même. Dans chaque groupe tout le monde lorgne sur la deuxième place espérant secrètement des décisions de la DNCG pouvant envoyer des clubs supplémentaires en National.

Si Pau ne joue pas la gagne, par contre les Palois sont très remonté par rapport au match aller. Menés 2 à 0 à la mi-temps, le PFC avait réussi à recoller puis s’incliner 3 à 2 dans un match de qualité. Cependant, cette défaite avait plongé les Béarnais dans une mauvaise spirale et certains ne l’ont pas digéré comme le capitaine palois Cami qui a déclaré, « avoir une revanche à prendre. » Franck Priou, l’a lu aussi et  rétorque, « cela tombe bien mes joueurs aussi me doivent une revanche. » Aux pieds des Pyrénées, cela va être un véritable sommet !

Revenons au terrain. Du côté palois, Labat est incertain tout comme Koné. Pour l’attaquant ivoirien, il semble que cela soit plus pour préserver ses ischios-jambiers qu’il n’a pas participé aux entraînement, signe que Buigues comptera sur lui ce samedi. Hazem, l’ancien martégal et Trémolières devraient eux aussi revenir dans le groupe. Du côté martégal, Biakolo est suspendu. C’est la seule défection pour le FCM. A noter que début avril, Freitas fera son retour avec l’équipe réserve.

Voilà pour les tenants et les aboutissants de cette rencontre durant laquelle les Palois voudront jouer le même vilain tour que Martigues lui avait joué à l’aller en plongeant le FCM dans le doute. La défaite d’un côté comme de l’autre est à bannir car le vaincu se mettrait dans l’embarras. Pour le FCM, le patron des matches à l’extérieur, il faudra une fois de plus se sublimer face à Pau qui n’a perdu qu’une seule fois cette saison dans son stade du Hameau… C’était le 13 novembre face à Hyères (1-2) et dans la situation qui est la leur, les Sang et Or doivent aller à Pau pour Gagner !

A 18h30, Stade du Hameau
25e journée. Arbitres: M. Teulet assisté de MM. El Khelouane et Nicoletto.
Pau: Leglib, Mendivé – Labat (?), Belbachir, Lacrampe, Célina, Lepéculier, Attoukora, Hazem, Trémolières, Marignale, Cami (cap.), Kaboré, Won-sik, Nzif, M’Laab, Bigné, Bécas, Loustau, Niang, Koné (?). Entraîneur: Robert Buigues.
Martigues: Reynet, Robinet, Di Maria, Mairet, Ponge, Gibert, Daineche, Belloumou, Ducarre, Dembélé, Bochu, Chavas, Gache, Himmes, Kara, Descamps. Entraîneur: Franck Priou.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *