23ème journée, Hyères – FCM: Martigues loin d’être à l’abri sous les Palmiers.

Telle une course de vélo, on a l’impression qu’au fil des étapes il y a un concurrent qui lâche pour laisser les favoris s’expliquer au sommet. Ajaccio et le FCM sont roue dans roue et les Ajacciens imposent leur rythme. Martigues suit la cadence et doit à chaque étape ne plus laisser filer son adversaire. Face à des Hyèrois en quête de points pour le maintien et qui n’ont perdu qu’une fois à domicile, il faudra s’accrocher.

Ajaccio en impose dans ce championnat ! Martigues suit le rythme ! Les deux formations se déplacent chez des formations se devant de prendre des points, Uzès et Hyères, et dans ce genre de confrontations on peut y laisser des plumes. Si les Corses ont un joker, les Provençaux eux n’en n’ont plus : « Nous n’avons plus de droit à l’erreur », déclare même Jean-Matthieu Descamps, le meilleur buteur martégal.

Mais voilà, Hyères qui avait été l’équipe à prévenir le FCM de ses carences à domicile (3-3) se verrait bien punir à nouveau les Martégaux, « surtout que nous n’avons pas la mémoire courte ici au HFC, déclare des dirigeants varois, car lors de notre montée en National le FCM était venu nous jouer un vilain tour qui aurait pu nous coûter cher. » Martigues l’avait emporté 1 à 0 et cela n’avait pas été du goût du club « des palmiers ».

Pour de nouveau embêter les Martégaux comme à l’aller, le HFC peut s’appuyer sur une équipe joueuse et capable de se projeter vite vers l’avant et qui aime les équipes joueuses. Martigues l’avait appris à ses dépends à Turcan ! En plus, les Varois n’ont perdu qu’une seule rencontre sur leur pelouse (0-2 contre Colomiers), une pelouse de Perruc sur laquelle il est difficile de prendre à revers la défense. Enfin, Hyères doit vite se mettre à l’abri en championnat, peu importe le client, les Varois ne veulent pas payer la note avec une double descente en deux ans.

Du côté de Martigues, pas de quoi rougir. Le classement tout d’abord, sa solidité à l’extérieur avec une seule défaite en ouverture à Ajaccio et seulement 5 buts encaissés et aussi Franck Priou retrouve l’embarras du choix pour composer son groupe. Seul Freitas est encore juste et Martinez blessé. Pour le reste, tout le monde est de nouveau-là à l’image de Daineche qui en a fini avec sa cheville capricieuse. Coach Priou a donc plusieurs cordes à son arc.

Les matches entre Hyères et Martigues sont souvent âpres et accrochés et celui-là ne devrait pas déroger à la règle. « Il reste 12 matches de coupe à jouer », déclare Priou. Avant d’arriver en finale (peut-être lors de la dernière journée contre Ajaccio) il y a meilleure entrée en matière comme destination. Martigues va de nouveau devoir se sublimer. Ce qui est certains, c’est que les Sang et Or sont unanimes : « Pour y croire encore il faut ramener les quatre points ! »

Hyères – Martigues. A 18H au stade Perruc.

23e journée. Arbitres: M. Sarlin assisté de MM. Naghmouchi et Abed

Le groupe martégal: Reynet, Di Maria, Belloumou, Mairet, Ponge, Gibert, Daineche, Ducarre, Dembélé, Bochu, Chavas, Himmes, Kara, Gache, Biakolo, Descamps. Entraîneur: Franck Priou.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *