CFA: Malgré les éléments contraires, Martigues est dans le bon tempo !

«Ca fait du bien !» Les Martégaux ont poussé un gros ouf de soulagement samedi dernier après leur victoire sur Anglet (2-1). Le FCM a vaincu le signe indien en mettant fin à quatre mois et demi de disette sur sa pelouse. Un bonheur n’arrivant jamais seul, les Sang et Or sont à deux points d’Ajaccio le leader, et surtout, avec les Corses possèdent sept et neuf points d’avance sur la concurrence. Ce FCM là a du coffre puisque rien n’épargne la bande à Priou !

Les blessures se succèdent depuis plusieurs semaines, comme les suspensions et si l’on ajoute un calendrier gargantuesque – six matches en trois semaine – il faut vraiment en avoir pour être resté dans le bon tempo. Pourtant tout avait mal commencé ! «Avec le nul face à Albi on été à six points d’Ajaccio et tout le monde revenait sur nous», raconte Priou qui poursuit: «Trois jours après on va à Saint-Étienne disputer notre match en retard avec notre lot d’absents et on y gagne ! On conclut en retrouvant le goût de la victoire à Turcan en distançant d’autres équipes.»

Cela ne satisfait toujours pas les Martégaux de la jouer à l’envers: «On a coutume de dire que pour être champion il faut gagner à la maison et faire le nul à l’extérieur. Nous c’est l’inverse et cette situation m’agace, du moins on doit plus gagner à domicile», précise l’entraîneur. Dimanche (14h30) c’est la réserve de l’Olympique Lyonnais qu’ira défier le FCM (la veille Ajaccio aura joué à Marignane) et Biakolo and co ne cracheront pas sur une nouvelle perf loin de Turcan. Surtout que Martigues n’a jamais gagné à Lyon.

Pour ce match, Mairet et Bochu sont suspendus, Freitas est toujours à l’infirmerie tout comme Daineche alors que Renaut et Reynet sont rétablis. Une fois de plus, ce n’est pas le même onze qu’alignera Priou, «mais pourtant on est dans la course ! Cela prouve l’homogénéité et la valeur de mon groupe», conclut-il.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *