CFA, FCM 2-1 Anglet: Avec la manière, Martigues renoue avec le succès à Turcan.

Au coup d’envoi on sait qu’Ajaccio l’a emporté face à Hyères (2-1). Autrement dit, il est important de gagner pour que la victoire mercredi à Saint-Etienne (0-1) ne soit pas un coup d’épée dans l’eau. Les Sang et Or sont sortis de leur torpeur et renouent avec le succès à Turcan et avec les Corses font un petit trou sur leurs poursuivants. Une semaine chargée de laquelle le FCM sort grandi malgré la fatigue. C’est tout bénéfice !

Après dix minutes à tâtons, le FCM pointe le bout de son nez et plante les premières banderilles. Deux chevauchées de Biakolo et Gache, une frappe d’Himmes (10e) et un coup-franc de Gibert (15e) mais Cherreau fait bonne garde. En tous cas, comme Albi une semaine plus tôt, les Angloys ne sont pas venus pour défendre.

Le quatuor offensif martégal qu’aligne Priou – sans Chavas – est à son aise et met du rythme. Sur un service d’Himmes, Biakolo aux 20 mètres voit son tir frôler le poteau gauche (24e). Anglet est mis sur le reculoir par un FCM séduisant qui se voit récompenser sur une grossière erreur de Cherreau qui relâche un corner de Gache qui profite à Dembélé qui frappe dans le but vide (1-0, 28e).

Juste après le but, Anglet voit Berhondo se blesser gravement seul en retombant (33e). Et cela secoue les Basques puisque Diaby tente une demi-volée décroisée qui passe à côté (36e). Biakolo ouvre son pied et le portier basque se rattrape de sa bévue sur le but d’une belle parade (41e).

Dès le retour Cherreau boxe en corner un coup franc de Gache (47e). L’attaque défense reprend et on sent que Biakolo and co veulent réaliser le KO ! Les Basques sont sur les talons mais pour le moment ne sont pas dans les cordes même lorsque Descamps se présente face à Cherreau qui remporte son duel (57e) ou quand Gache rate sa frappe (59e). Attention de ne pas regretter les nombreuses occasions non concrétisées.

La pluie s’invite sur Turcan et au même moment Anglet par l’intermédiaire de Bourhis en profite pour venir inquiéter Robinet (62e). Les Sang et Or sont dans un temps faible, 3ème rencontre de la semaine oblige avec la fatigue accumulée, et Priou sent bien qu’il faut amener du sang neuf et c’est Chavas qui entre dans la bataille. De suite dans l’action, il centre mais personne pour couper la trajectoire du ballon (71e).

Ce sont les Basques qui reprennent des couleurs et Doumbouya qui vient lui aussi d’entrer est à un cheveu de tromper Robinet sur une frappe croisée qui flirte avec le poteau droit (78e). Le FCM retient l’alerte et Himmes lance Descamps qui s’en va doubler la mise (2-0, 80e). Le beau coup franc dans les arrêts de jeu de Lamotte (2-1, 90e+1) donne un petit frisson. Mais Martigues retrouve le goût de la victoire – méritée – à Turcan… Ouf !

LA FICHE TECHNIQUE

MARTIGUES 2-1 ANGLET 20e journée.

Stade Francis Turcan. Arbitres: M. Bianciotto assisté de MM. Rasclard et Guttin. Mi-temps: 1-0. Spectateurs: 400.

Buts-Martigues: Dembélé (28), Descamps (80) ; Anglet: Lamotte (90+2).

Avertissement-Anglet: Demuth (83).

Martigues: Reynet – Belloumou, Mairet, Gibert, Di Maria – Dembélé, Bochu (Ponge, 87) – Gache (Chavas, 69), Biakolo (cap), Himmes (Kara, 83), Descamps. Entraîneur: Franck Priou.

Anglet: Cherreau – Dubroca (cap), Laporte, Arhancet, Camiade – Lamotte, Louit (Demuth, 63), Bourhis, Berhondo (Baptista, 33) – Sautier, Diaby (Doumbouya, 76). Entraîneur: Nicolas Reyterou.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *