CdF 8ème, FC Martigues – Paris SG: Le jour de gloire est arrivé ?

Le voilà le grand rendez-vous. Une fête et une joie immense pour le FCM, ses dirigeants, ses joueurs, ses bénévoles, ses supporters, sa ville… de défier le tenant du titre dans un stade Francis Turcan plein à craquer. En 8 confrontations, le FCM n’a jamais réussi à se payer le scalp du PSG… Alors est-ce pour mercredi ? Dans tous les cas, tous les amoureux du FCM et du football provençal sont derrière vous… Laissant le temps d’une soirée en arrière plan l’OM. Faites-le et Faites nous rêver !!!

Peur, émotion, motivation… Le FCM est dans tous ses états mais comme lors de ses plus belles épopées, le FCM n’a pas peur. 1981 et sa victoire contre Bastia, 3 à 0 à Turcan face au grand Bastia, c’est tellement loin, que la bande à Priou veut nous rapprocher de l’histoire. Pour cela, Martigues doit battre le PSG, et plus qu’un rêve, les « sang et or » sont persuadés qu’ils peuvent le faire.

Pas besoin de grand discours pour chercher la motivation. Demain ils seront 8011 à pousser face au PSG pour tenter de le faire chuter. Le tenant du titre et actuel deuxième du championnat de Ligue 1 vient à Martigues dans ce que les joueurs du PSG eux-mêmes appellent un « petit classico »… C’est dire qu’ils savent qu’ils ne viennent pas en pays conquis. Antoine Kombouaré d’ailleurs a pris toutes ses forces en présence, seul Claude Makélélé est absent pour cause de blessure, ainsi que Tiéné et Sakho qui sont suspendus.

Du côté martégal, le groupe est au vert comme si c’était sa Ligue des Champions. Tout le groupe, même ceux qui ne seront pas dans les 18, font bloc depuis aujourd’hui pour aller écrire la plus belle page du football martégal. Ce qui était au départ un moyen de garder le groupe dans l’esprit de compétition en passant les tours est devenu un doux rêve. Certes, les Martégaux savent que la tâche ne sera pas des plus facile, mais Chambery l’a fait deux fois, alors pourquoi pas le FCM.

Dès l’ouverture des portes, il faudra une vraie communion entre le FCM et son public, mettre une pression en encourageant le FCM et ne pas se tromper d’objectif. Encourager permettre de mettre bien plus la pression que de faire revivre la rivalité entre l’OM et le PSG qui galvanisera les parisiens. Le PSG s’attend à un des matchs les plus difficiles de sa saison, même dans le stade de Dortmund en Europa League, les parisiens ne craignaient pas le public. Là, dans son stade de Turcan, même à 8000, les « sang et or » n’auront pas à rougir des 82000 spectateurs allemands dans le « Westfalenstadion » ou des 60000 du « Vélodrome »… Et l’aveu vient des joueurs parisiens eux-mêmes.

Martégaux, vous êtes et nous sommes devant la plus belle page blanche de notre histoire que nous avons tous envie d’écrire en lettres d’or… Martigues veut grandir, Martigues veut rebondir au plus haut niveau, cela peut passer par ce match. C’est pour le moment un rêve qui peut devenir un grand moment d’histoire… Allez les petits !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *