Mercato: Après Daineche et Dembélé, l’attaquant Driss Himmès débarque !

Le FC Martigues actif sur le marché des transferts, c’est un pléonasme. Une fois de plus, Martigues se donne les moyens de ses ambitions ! Après les arrivées de Nasser Daineche et Boubacar Dembélé, c’est au tour de Driss Himmès de s’engager avec le FCM. Cet attaquant de 27 ans n’est pas un inconnu puisque sous les ordres de Michel Estevan à l’AC Arles-Avignon, il aura connu plusieurs montées jusqu’à la L1.

«Après cette accession, la nouvelle équipe dirigeante ne comptait plus trop sur moi. On a trouvé un accord pour nous séparer à l’amiable», précise le néo-martégal. Passé aussi par Narbonne, Cassis-Carnoux, Beaucaire, il a un joli bagage en CFA et en National, «je pense d’ailleurs que le National c’est au moins le niveau du FCM et du mien, ce qui fait que nous avons un objectif commun de le retrouver», souligne-t-il.

Capable de jouer sur tout le front de l’attaque, «c’est ce qui nous a conduit à le recruter par rapport à d’autres pistes et aussi car c’est un vrai combattant, un mec qui percute et qui s’engage à fond», confie Franck Priou, l’entraîneur martégal. Avec Biakolo, Descamps, Chavas, Bochu et Gache, il était clair que Martigues allait se renforcer au niveau des joueurs à vocation offensive, pas si fourni que cela, «surtout que nous jouons la montée et on ne peut pas se permettre de prendre des risques de se retrouver dépourvu», poursuit l’entraîneur.

«Lorsque Michel Estevan était l’entraîneur du FCM, j’avais failli signer mais nous n’avions pas réussi à nous entendre.» Le natif de Tarascon est tout heureux d’aujourd’hui concrétiser, «car avec l’OM, Martigues est une destination où j’ai souvent voulu atterrir, s’amuse-t-il, mais surtout c’était soit je réussissais à trouver un truc à l’étranger ou proche de chez moi.» Son nouvel avenir s’inscrit donc en «sang et or» et pour lui le fait ne pas avoir joué durant 4 mois n’est pas un désavantage, «car de couper alors que cela faisait plusieurs saisons que je jouais match sur match m’a fait du bien… Du moins j’espère vous le dire en fin de saison.»

Présent ce soir pour une opposition avec la réserve, il se testera physiquement vendredi et sera qualifié pour le match de Coupe à Quevilly le 22 janvier prochain (18h) où il pourra peut-être faire sa première apparition dans le groupe, ce que n’exclut pas l’entraineur martégal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *