U19 Gambardella: Istres trop fort pour le FC Martigues (1-3)

Comme en championnat il y a quinze jours, les Istréens ont été plus forts que les Martégaux. «Nous ne pouvons avoir aucun regret », lâchera Henri-Claude Ferblantier, l’entraîneur martégal. Il est vrai que durant ce match, les «sang et or» n’ont jamais semblé en mesure de pouvoir inquiéter les troupes de Matthias Lozano. C’est donc le FCIOP qui accède au prochain tour de Gambardella. Avec le vent en sa faveur, les «violet» font le siège du camp martégal, qui eux n’arrivent pas à apprivoiser les caprices du Dieu Eole. Istres fait reculer le FCM qui déjoue face au mistral et va trouver la faille rapidement sur corner. Au second poteau, Mallaroni place une tête imparable. Diakhaby ne peut que constater les dégâts (0-1, 14e).

Lozano avait prévenu «qu’avec le vent, les phases arrêtées seront capitales.» Il avait vu juste ! Martigues essaye de répondre mais de façon trop timide par des tentatives lointaines de Greco ou Lledo mais rien ne pouvant mettre à mal la défense istréenne. On pense que Bouzazi réalise le break ayant suivi une tentative de Razafitsimananga, mais le drapeau se lève (25e). Martigues est toujours en vie et pense même sur sa première véritable occasion que Brasnu a égalisé. Là encore, le but est refusé alors que la main n’est pas martégale mais bien du défenseur istréen, alors que le directeur de jeu a lui vu l’inverse (27e).

Istres continue de pousser et va trouver le KO sur un but merveilleux de Marion. Excentré côté gauche à plus de 30 mètres, l’attaquant du FCIOP, adresse une frappe lobée qui trouve la lucarne de Diakhaby (0-2, 40e). Martigues a pris un gros coup sur la tête avant la pause. En seconde période, les Martégaux vont tenter de pousser. Le jeu martégal est trop brouillon pour espérer faire douter son adversaire, même si Vera a un peu plus de travail dans sa cage, toujours sur des assauts lointains. Le FCM va entamer la seconde mi-temps comme il a fini la première. Bouzazi file seul au but et de près triple la mise (0-3, 53e).

Dès lors, Istres attend les Martégaux pour mieux les contrer. Martigues va sauver l’honneur sur un centre de Raissiguier qui trouve la tête de Manga (1-3, 63e). Malgré l’entrée de ces joueurs frais, le FCM n’y arrive toujours pas et il faut la maladresse des attaquants istréens et le brio du portier martégal pour éviter que le score ne soit plus sévère sur des tentatives de Bouzazi (70e et 76e). Au final, Istres s’impose logiquement ayant fait preuve d’une plus grande maîtrise technique.

FICHE TECHNIQUE

Mi-temps: 0-2. Arbitres: M. Rasclard assisté de MM. Der Mardirossian et Dagany. Buts-Martigues : Manga (63) ; Istres : Mallaroni (14), Marion (40), Bouzazi (53). Avertissements-Martigues : Dridi (70), Genc (73), Gallinaro (75) ; Istres: Mananzara (36).

Martigues: Diakhaby – Genc, Gallinaro, Angelvin, Dridi – Garcia, Colombini, Brasnu, Greco – Varela, Lledo. Remplaçants : Raissiguier, El Mersni, Dieng, Manga. Entraîneur: Henri-Claude Ferblantier.

Istres: Vera – Belmonte, Chakouri, Malaroni, Garnier – Tardieu, Mananzara, Boulaya – Razafitsimananga, Marion, Bouzazi. Remplaçants : Irep, Favaro, Danabache. A, Danabache. S, Manavella. Entraîneur: Matthias Lozano.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *