FCM – Toulon: Un « Classico » chaud, chaud, chaud !

« Le Classico »… Voilà le nom que l’on donne aux rencontres opposant l’OM au PSG… En CFA, ce parfum de « Classico » est de mise lorsque le FCM affronte Toulon. De ce côté-là, pas d’animosité entres supporters – seulement pour ceux qui assimilent l’OM au FCM – mais surtout une suprématie sportive entre deux formations qui jouent souvent les mêmes choses aux mêmes moments. La lutte pour l’accession au National, la lutte pour la descente au CFA: Le destin des deux équipes est souvent lié ! A toi, à moi… Le FCM et le STV se renvoient souvent la balle, et il est rare d’assister à une rencontre terne. Et celle de ce samedi devrait tenir toutes ses promesses. Un point sépare les deux équipes, et juste avant la trêve des confiseurs quoi de mieux que de prendre la mesure de son « rival » ? Comme souvent le torchon brûle sur la rade de Toulon et à Martigues, la bande de Priou ne gagne plus depuis 3 journées… Le décor est donc planté !

Pour cette rencontre, 3 cars de supporters toulonnais (auxquels il faudra ajouter ceux faisant le déplacement par leurs propres moyens) devraient faire le voyage pour donner de la voix derrière le STV. Par contre, les anciens martégaux portant la tunique « azur et or » ne seront pas de la fête. Toye, Pansier, Boronad sont blessés, Rémy ne devrait pas être retenu mais devrait être présent. Micheletti ne sera pas non plus de ceux-là, ayant reçu un rouge face à Albi. Cependant, le STV pourra s’appuyer sur le groupe victorieux face aux Albigeois et sur Firquet, toujours en forme pour les grands rendez-vous et qui aura à coeur de briller face à son ancien entraîneur.

Mais du côté martégal, ce n’est pas mieux du côté des absents. Mallo et Ponge sont blessés tandis que Biakolo, Di Maria et Gibert sont suspendus. La seule bonne nouvelle c’est que Boubacar Dembélé, la dernière recrue, est qualifié. « Nous voulons bien finir l’année », souligne Priou, qui poursuit : « On va essayer de faire mieux que ce que nous faisons ces derniers temps, et je suis rassuré car j’ai retrouvé de l’envie et de la fraîcheur tout au long de la semaine. » Côté onze de départ, la seule incertitude concerne la base arrière, puisque sans Di Maria et Gibert, il y a un casse tête à résoudre, « et de ce côté-là je ne sais pas encore ce que je ferais », poursuit l’entraîneur « sang et or ».

Dès 17h00, dans un stade bien rempli comme face à Fos, tous les ingrédients sont réunis pour assister à une belle fête et à un joli « Classico »… Reste à savoir qui l’emportera et finira bien l’année et se rappellera aux bons souvenirs de son « meilleur ennemi ». Avant de se plonger dans les fêtes, il faut mettre une victoire en premier cadeau au pied du sapin… Et ne pas finir la tête dans la hotte et ne pas jouer les Père-Noël. Des cadeaux il n’y en aura pas d’un côté comme de l’autre, c’est certain… On a hâte d’y être !!!

Le Groupe martégal: Reynet, Robinet, Belloumou, Renaut, Mairet, Martinez, Freitas, Ducarre, Dembélé, Isola, Schianchi, Kara, Bochu, Gache, Descamps et Chavas.

Prix des places: 5 et 10 €

En direct et intégralité sur Radio Maritima (lien dans la barre des menus à « LIVE FCM »)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *